Célébration de la journée de la femme par la francophonie

L’OIF: Organisation Internationale de la Francophonie a célébré la journée internationale des droits des femmes ce jeudi 8 mars 2018 à partir de 10h.

Michaëlle Jean, la Secrétaire générale de l’OIF et ses collaborateurs ont choisi cette année, de placer la journée internationale des droits des femmes sous le signe de l’entrepreneuriat au féminin, en lançant une plateforme de réseautage numérique totalement dédiée aux entrepreneures, aux femmes d’affaires de tout l’espace francophone et à leurs besoins.

 

 

 

L’objectif recherché est de connecter les femmes entrepreneures francophones et à créer une communauté d’entrepreneures afin de développer l’entrepreneuriat féminin dans les 84 pays de la francophonie. La plateforme facilitera aux femmes entrepreneures l’accès à l’information stratégique, indispensable à l’accroissement des opportunités d’affaires mais également renforcer leurs capacités managériales.

 

      

 

Etant donné que les projets et entreprises portés par les femmes et les jeunes se concentrent principalement dans les secteurs et filières porteurs, notamment les technologies de l’information et de la communication, la transformation agricole, l’économie verte, sociale et solidaire…, l’OIF s’est engagée à travers son programme de » Promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes en Afrique subsaharienne francophone: – d’apporter de l’appui aux structures de type « incubateurs d’entreprises » qui renforcent les capacités des entrepreneurs dans les pays ciblés comme: le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Madagascar, le Gabon…

– de renforcer l’environnement entrepreneurial (institutionnel, réglementaire, normatif, stratégique et financier) afin de faciliter la création d’entreprises formelles par les jeunes et les femmes et soutenir la croissance.
de favoriser la mise en réseau pour accroître les opportunités d’affaires et pour partager des expériences et de bonnes pratiques sur l’emploi et l’entrepreneuriat, notamment par l’appui à la structuration de réseaux de femmes et de jeunes entrepreneurs.
IntroductionA a enregistré la participation de plusieurs personnalités de la Francophonie, parmi lesquelles, des ambassadeurs, des ministres et aussi des chefs d’entreprises. La forte participation des femmes a permis d’évaluer l’intérêt de la manifestation qui a été clôturée par un cocktail déjeunatoire et d’échanges de contacts.

 

 

Contact de la plateforme https://refef.org/

Crédit photos: Georges Alexandre

Propos recueillis Khoudia Mbaye